mardi 31 décembre 2013

Rentrée 2014 à la Médiathèque Gao-Xingjian et à la Ludothèque Soleil-levant

Rentrée 2014



Les mercredis de 16 h à 18 h – Médiathèque Gao-Xingjian
 L’heure du jeu
En compagnie des ludothécaires, partez à la découverte de nouveaux jeux de société ou vidéo.



Les vendredis entre 9 h 30 et 11 h 30 – Ludothèque Soleil-levant
Les Matinales du Soleil-Levant
Atelier jeux pour les enfants de 0 à 3 ans et leurs parents.


Les vendredis de 12 h à 14 h Médiathèque Gao-Xingjian
La pause des jeux
Offrez-vous un moment de détente en essayant jeux d’ambiance ou jeux vidéo.


Les samedis de 16 h à 18h Médiathèque Gao-Xingjian
L’heure des jeux vidéo
Découvrez, sur les consoles de la médiathèque, un jeu sélectionné chaque semaine.

lundi 2 décembre 2013

La France se prend aux jeux

Dossier sur terraeco.net

Ce siècle sera ludique ou ne sera pas. Sociologues, publicitaires et ONG énoncent la même prophétie. Le jeu, considéré comme addictif, futile ou violent, dévoile aujourd'hui ses vertus. Le partage, le rêve, la liberté... Il vous emmène dans un autre monde.

      (Crédit photo : Pierre-Emmanuel Rastoin pour "Terra eco")


vendredi 22 novembre 2013

Jeu Danse

Denis Plassard nous explique son approche ludique dans son travail de chorégraphe. 
Extrait de la rencontre musicale dansée animée par Norbert Pignol, accordéoniste et Denis Plassard, chorégraphe,  le samedi 26 octobre 013 dans le Club de la médiathèque Hermeland de Saint-Herblain.
En partenariat avec Onyx-La Carrière dans le cadre de la résidence de Denis Plassard.




L'intégralité de cette rencontre est visible sur le portfolio de La_Bibliothèque

samedi 28 septembre 2013

Shift

shift-300 


Shift est un jeu vidéo accessible gratuitement developpé en langage Flash par le studio Armor Games.
Se jouant simplement à l'aide des flèches gauche et droite du clavier et de la barre espace, il vous propose d'aider votre personnage à sortir du niveau où il se trouve, en arpentant les sols et murs d'un labyrinthe. Vous devrez simplement lui permettre de rejoindre la porte pour passer au niveau suivant. Les niveaux vont en compléxités croissantes.
Mais, car il y a un mais, vous allez devoir aussi utiliser la touche shift, d'où le jeu tire son nom. Lorsque vous appuyez sur cette touche, votre monde bascule. Votre personnage, s'il était noir et se déplaçait sur les zones noires du niveau, deviendra blanc et pourra alors se déplacer sur les zones blanches.
A l'aide de ces basculements, vous pourrez alors atteindre des zones auparavant inaccessibles...
Simple, mais diabolique. Attention, le jeu est en anglais, mais son fonctionnement est suffisament simple pour se passer de ce détail...
Le lien pour jouer : Cliquez ici

mercredi 25 septembre 2013

Interview de Bruno Faidutti



Cycle Bruno Faidutti


Bonjour monsieur Faidutti. La Bibliothèque est ravie que vous ayez accepté de répondre à quelques questions pour nous permettre de mieux connaitre votre travail d'auteur de jeu. Commençons donc par le début. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ? Acceptez vous de nous évoquer quelques souvenirs de vos jeux d'enfants et de votre "découverte" du jeu de société ?
Joker. Je n'ai quasiment aucun souvenir d'enfance, et ne sais pas du tout quand j'ai commencé à jouer.
Vous éditez vos créations depuis quelle année ? Avec quel jeu ?

Mon premier jeu publié fut Baston, conçu avec Pierre Cléquin et illustré par Margerin, en 1984. Après, il y a eut l'époque de Ludodélire, avec Tempête sur l'échiquier, puis La Vallée des Mammouths, et cela ne s'est plus vraiment arrêté - juste ralenti quand je délaissai un peu le jeu de société pour le GN (ndlr: jeux de rôles en grandeur nature), pour Magic the Gathering, pour le poker, ou pour reprendre des études.

Combien de jeux avez vous actuellement pu faire éditer ?

Une soixantaine, mais le seul à avoir connu un réel succès est Citadelles - même si j'espère que Mascarade suivra le même chemin.




Dans le monde du jeu francophone, vous êtes réputé pour vos nombreuses et diverses collaborations sur des jeux. Pourquoi selon vous avoir besoin de quelqu'un, d'un échange d'idées, pour travailler sur une idée de jeu ?

Déjà, j'en ai un peu assez d'entendre cette question, qui revient dans à peu près toutes mes interviews. Surtout, je déteste que l'on me souffle la réponse dans une question. Donc, oui, bien sûr, il y a l'échange d'idées, mais il n'y a pas que cela. Il peut y avoir aussi les situations de blocage où l'on fait appel à quelqu'un pour finir un projet entamé, ou celles où l'on finit le projet qu'un autre a entamé. Et puis, surtout, il y a le plaisir de travailler avec quelqu'un que l'on aime bien.

Même si nous imaginons que vous aimez tous vos jeux édités, sinon ils ne le seraient pas, quels sont ceux que vous trouvez les plus aboutis, qui vous tiennent le plus à cœur ? Pour quelles raisons ?


Ce sont souvent les plus récents qui tiennent le plus à cœur, et je pense sincèrement qu'ils sont meilleurs que les plus anciens - tout comme les jeux publiés aujourd'hui sont, le plus souvent, bien meilleurs que ceux publiés il y a une quinzaine d'années. Je suis particulièrement fier d'Isla Dorada et de Speed Dating. Isla Dorada est un jeu assez complexe, qui a demandé de très subtils réglages et connu de très nombreuses versions de travail, et dont l'édition est superbe. Speed Dating, conçu avec Nathalie Grandperrin, est l'un des jeux d'ambiance et d'improvisation les plus drôles que je connaisse.





Quel(s) jeu(x) de sociétés contemporain(s), disons des trentes dernières années, auriez vous aimer créer, ou participer à leur(s) création(s) ? 

Cosmic Encounter et Magic the Gathering.

Lorsque nous avons décidé de présenter certains de vos jeux durant un mois à la Médiathèque Gao Xingjian, nous avons du choisir 4 jeux qui nous paraissaient pouvoir balayer différentes facettes de votre travail. Nous avons choisi Mystères à l'abbaye, Chinamoon (notamment parce qu'il a été en compététion durant le Festival des jeux de Saint-Herblain en 2004), Isla Dorada et Mascarade... En auriez vous vu un autre à la place d'un de ceux là ? Sachant que nous avions volontairement écarté Citadelles, privilégiant de faire découvrir certains jeux un peu moins renommés...

Sans aucun doute Speed Dating à la place de Mystère à l'Abbaye. Mystère à l'Abbaye est un bon jeu, mais je pense qu'il a un peu vieilli, tandis que Speed Dating est complètement dans l'air du temps.

Monsieur Faidutti, merci du temps que vous nous avez accordé. En espérant vous voir parmi nous lors d'une prochaine édition du Festival des Jeux de Saint-Herblain.

Maintenant que je suis plus prêt, et Tom Vuarchex (ndlr: auteur de jeux, notamment du jeu Jungle Speed) est par chez vous, cela a plus de chance de se réaliser un jour !




interview recueilli par Laurent Clavère pour La Bibliothèque le 18/09/13

mardi 26 mars 2013

Place publique « Se rencontrer grâce au jeu »

Trois spécialistes ont débattu du jeu comme créateur de lien social. Le public a été invité à débattre et échanger avec eux le jeudi 28 février 013 à la Maison des Arts de Saint-Herblain.



Dans le cadre du Festival des jeux de Saint-Herblain, une conférence Place Publique a été proposée sur le thème « Se rencontrer grâce au jeu ».

Activité essentielle au développement de l’enfant, outil d’apprentissage, expression culturelle, le jeu est aussi créateur de lien social et de communication. Depuis toujours, il fait se rencontrer des personnes d’âges, de cultures et de milieux différents. Et à l’heure du numérique et de la console vidéo, qui génèrent moins de liens entre les individus, le jeu familial et intergénérationnel connaît un renouveau certain.

Les pouvoirs publics ont pris conscience de l’importance du jeu au sein de la société, par exemple en soutenant les ludothèques (1 200 en France), équipements culturels centrés sur le jeu proposant du prêt, des animations, du conseil, et très impliquées dans la vie de leur territoire. Au-delà, le jeu peut-il être un véritable outil de dynamisation sociale ? Quelles sont les initiatives actuelles ?

Pour y répondre, Place Publique a donné la parole à trois spécialistes, avec qui les participants ont pu échanger et débattre :

samedi 16 mars 2013

Médiathèque Gao-Xingjian


Promise, attendue et enfin annoncée, la toute nouvelle médiathèque Gao-Xingjian, intégrée au réseau des bibliothéques municipales de Saint-Herblain, vous ouvre ses portes pour une inauguration festive le samedi 16 mars à partir de 10h30, avenue de l’Angevinière. Imaginée et conçue au cœur du bâtiment emblématique du Sillon de Bretagne, la médiathèque Gao-Xingjian s’y ajoute harmonieusement en épousant ses formes et ses contrastes. Brèche ludique et numérique qui chemine jusqu’aux premiers arbres du parc de Bagatelle, elle offre côté cour et côté jardin un espace convivial et chaleureux qui vous accueille du mardi au samedi jusqu’à 19 heures.


La médiathèque Gao-Xingjian, est donc aussi une ludothèque constituée d'un fonds important de jeux

-         Jeux solo ou à deux

-         Premiers jeux de société (à partir de 2 ans)

-         Jeux d’ambiance (questionnaires, jeux de langue, jeux d’énigmes)

-         Jeux de stratégie (fonds le plus important)

      -         Jeux de hasard 

     -         Jeux d’association

-         Jeux de course – jeux d’adresse

-         Jeux vidéo

-         Livres sur le jeu

          et une collection de jeux du monde

L'inscription est gratuite pour les herblinois. Avec votre carte, vous pouvez emprunter jusqu'à 20 documents dont 10 jeux et un jeu vidéo.



 



Des ateliers jeux le mercredi à 14h, le vendredi à 13h

4 PC destinés aux jeux vidéo

1 Grand écran

3 Consoles...


Offre culturelle élargie à la Médiathèque Gao-Xingjian

 

Installée dans le Grand passage du Sillon de Bretagne, la Médiathèque Gao-Xingjian propose une offre élargie d'ouvrages et de jeux, avec une orientation numérique.
Si elle remplace l'ancienne bibliothèque située dans le centre socioculturel et la ludothèque du Sillon, la Médiathèque Gao-Xingjian s'inscrit dans une autre dimension : par sa taille importante d'abord (830 m² dont 600 m² d'espace public), par ses fonctionnalités ensuite.
La médiathèque offre un fonds de 12 000 livres, romans pour les adultes, BD, albums et romans pour la jeunesse et une ludothèque, essentiellement axée sur les jeux de société et les jeux vidéo.
Parmi les nouveautés, un espace doté de dix postes informatiques dédiés à l'autoformation, autour des thèmes de l'emploi, la formation, l'apprentissage des langues, les loisirs numériques, tels que la retouche photo, la vidéo, et un espace détente et restauration légère (en-cas et boissons) où tout un chacun pourra se poser à tout moment, pour bouquiner ou consulter la presse.
Dans ce quartier Nord en pleine mutation, " notre volonté est de permettre au sein de la médiathèque la rencontre de tous les publics, habitants du quartier et salariés des bureaux du Sillon ", insiste Jean-François Tallio, adjoint à la culture.
Pour ce faire, l'amplitude des horaires d'ouverture est très importante : de 10 h 00 à 19 h 00 du mardi au vendredi et de 14 h 00 à 19 h 00 le samedi, soit au total 41 heures hebdomadaires, plus du triple de ce qui existait auparavant. Une équipe de huit agents municipaux animera le nouvel équipement culturel.
Le nouvel équipement tire son nom du Prix Nobel de littérature 2000, l'écrivain  Gao Xingjian. Un choix qui s'explique par le passage à Saint-Herblain de ce romancier, dramaturge, scénariste et peintre né en 1940 et installé en France depuis 1988. Il a résidé à la Maison des écrivains de théâtre de Saint-Herblain pendant plusieurs mois au printemps 1992.


Chapitre inaugural pour la Médiathèque Gao-Xingjian



La Médiathèque Gao-Xingjian sera inaugurée le 16 mars en présence de l'écrivain. L'occasion d'une exposition photographique et d'une balade contée.

La Médiathèque Gao-Xingjian est l'un des quatre pôles d'équipements publics créés au pied de l'immeuble du Sillon de Bretagne dans le cadre du projet de rénovation urbaine
La médiathèque ouvrira ses portes au public, en présence de Gao Xingjian, à partir de 10h30 jusqu'à 18 h 30 pour une visite-découverte des lieux. Le photographe Emmanuel Ligner présentera une exposition d'environ 25 portraits d'habitants - une façon originale de les faire " entrer " symboliquement dans la médiathèque. L'artiste sera présent avec sa caravane photographique (laboratoire et atelier itinérant) et proposera aux habitants de se faire tirer le portrait de 14 h 00 à 18 h 00.
A 19 h 00, le public est invité à participer à une balade contée dans le parc, scénographiée et mise en lumière par les artistes de la Cie Le Cri de l'armoire. Une déambulation guidée par le conteur Marien Tillet, qui proposera une reprise d'histoires inspirées du répertoire traditionnel du conte, adaptées à l'histoire du Sillon. L'objectif est d'inviter le public à " rêver " collectivement du futur parc, à s'y projeter, une fois les travaux achevés.
Cette balade aboutira au centre socioculturel, où la soirée se poursuivra, en lien avec le festival de théâtre amateur du centre, avec un cabaret contes, associant conteurs professionnels et conteurs amateurs de l'association Paroles de marmite.

Columba

lundi 11 mars 2013

Petit Bilan du Festival


Près de 3000 votants pour le Double6, dont 1/3 lors du week-end à la Carrière.
Le gagnant du Double6 est Noé de Bruno Cathala. C'est son éditeur, Erwan Hacsoët qui a reçu le prix des mains de Bertrand Affilé.
Le jury a eu un coup de coeur unanime pour le jeu de Laurent Escoffier, Columba, et le président du jury, Gwenaël Beuchet a donc tenu à lui décerner une mention spéciale.

Au niveau des entrées, le Festival totalise 10 000 entrées, dont plus de 7 500 sur les 2 semaines d'animations, chiffres qui confirment l'engouement des herblinois pour le jeu, et l'intérêt d'une politique municipale dans ce sens.


On a assisté à une forte implication des CSC et des ASEC dans l'organisation des 2 semaines, à un succès sans précédent des séances au Lutétia qui ont poussé le cinéma à programmer une nouvelle séance sur la 2e semaine, à un joli succès des jeux urbains de l'ADPS qui ont rassemblé près de 100 jeunes dans les quartiers de la Harlière et du Sillon, et toujours à une grande diversité des pratiques ludiques !


Merci !!!


 Bruno Cathala






 







 Laurent Escoffier 

dimanche 10 mars 2013

Palmares 2013

 

Le Double 6 Saint-Herblain 2013 est attribué à  
Noé de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc,  
illustration de Xavier Collette
éditions Brombyx


 La mention spéciale du Jury est attribué à
Columba de Laurent Escoffier
illustration de Sylvie Eder
éditions Ludocom 


Retrouvez cette semaine les vidéos des auteurs, illustrateurs et éditeurs des 6 jeux sélectionnés pour le Double 6 :

mardi 8 janvier 2013

L’Espace Pluriel d'Indre, un lieu de référence sur le jeu vidéo

L’Espace Pluriel  développe continuellement  une offre en matière de jeu vidéo. L’espace propose des soirées jeux vidéo et participe au festival herblinois  « Festival des jeux de Saint Herblain ».  La structure a également accueilli des agents municipaux de Saint-Herblain pour un temps de formation. Plus de précisions avec David Girard, directeur adjoint  de l’ACLEEA.


 D’où est venue l’idée d’une formation à l’Espace Pluriel pour les agents de la Ville de Saint-Herblain ?

« Les agents d’accueil des médiathèques herblinoises gèreront prochainement le service de jeu sur place et de prêts de jeux. Les ludothèques ont été municipalisées. Les animateurs de Saint-Herblain m’ont contacté en tant qu’intervenant de la culture numérique pour un temps de formation à l’attention des agents du service culturel. Nous sommes identifiés comme des spécialistes dans ce domaine.  En effet, nous disposons d’un important fond de jeux vidéo. Nous avons organisé pendant longtemps le festival Indre Arena. De plus, j’interviens régulièrement à l’extérieur pour parler de la culture numérique au sens large. »

Concrètement, comment se-sont déroulées les formations ?

« Nous avons accueilli trois groupes de stagiaires composés de 5 à 7 personnes.  Nous avons commencé  par établir un classement des jeux vidéo (stratégie, action, danse…)  Au-delà des spécificités du jeu vidéo, nous avons notamment abordé l’aspect théorique du jeu en général, les questions sensibles autour de la prévention. Le cycle de formation n’est pas terminé car un autre groupe de stagiaire est attendu. »

Quels sont les projets de l’Espace Pluriel ?

« Nous continuons à proposer de nombreuses animations sur le thème du jeu vidéo comme les soirées jeu vidéothèques mensuelles. Nous mettons notre matériel et notre catalogue à disposition du public. Il y a aussi des soirées jeux-vidéo (soirée LAN)  pour les adultes en réseau toutes les six semaines. Nous allons  mettre en place un ensemble d’animations publiques autour du jeu. L’intérêt est d’avoir une programmation commune à hauteur de Nantes Métropole sur les jeux vidéos en proposant des ateliers, des conférences, des interventions diverses sur le jeu vidéo. En étant plus nombreux, nous serons plus visibles et proposerons une programmation plus riche. L’Espace Pluriel serait le lieu pilote de ce réseau. »

l’Espace Pluriel se situe dans la Maison des Associations d'Indre
Rue du stade
Ouverture : lundi mardi et jeudi de 9h30 à 12h30 /  tous les jours de 17h à 19h
Jeux vidéo sur programme plutôt :  le vendredi soir


Rédaction et photographie : service communication de la ville d'Indre